Entrevue littéraire | Jean-Luc Bremond, un auteur aux multiples facettes

Focus sur Jean-Luc Bremond : Une plume sage et vertueuse

bubble avis lpr

La petite rédac’ interroge les auteurs afin que vous puissiez mieux les connaître. Aujourd’hui, nous partirons donc à la rencontre de Jean-Luc Bremond. 

Qu’est-ce qui l’a poussé à écrire pour la première fois ? Quelles sont ses sources d’inspiration littéraires ?

Découvrons cet auteur ensemble en quelques points.

 

lapetiteredac.com (6)

 

  • Pouvez-vous vous présenter à vos futurs lecteurs ?

 

23632342_108007469976941_2381827279202968746_o.jpg

« Je me nomme Jean-Luc Bremond. Français et Suisse de naissance, âgé de 55 ans, j’exerce actuellement la profession de paysan boulanger. ».

 

  • Comment et pourquoi avez-vous commencé l’écriture ?

 

« Il y a quelques années, alors que des difficultés s’accumulaient sur mon lieu d’activité, j’ai éprouvé le besoin d’exprimer par écrit ce que je ressentais. Les réflexions sont devenues des histoires et les récits des romans. Au rythme des pas dans des grands espaces sauvages, les thèmes et les scénarios se sont succédé. ».

 

  • Avez-vous déjà utilisé un nom de plume ? Si, oui lequel ? Sinon, pourquoi n’y avoir jamais eu recours ?

 

« Je n’ai pas choisi de nom de plume parce que je n’en ai pas eu l’idée. Mes compositions sont comme des airs de musique à partager ; mon identité danse avec les mélodies. ».

 

  • Qui sont vos auteurs préférés ?

 

« Marek Halter, James Albert Michener, Jorn Riel, Yves Thériault, Gabrielle Roy, Nicolas Vanier, Mark Twain, Jack London, Jean Malaurie, Khallil Gibran, Eric-Emannuel Schmitt, Dominique Lapierre, Paulo Coelho, Antoine de Saint-Exupéry… ».

 

  • Comment s’appelle votre premier livre ?

 

« La révolution du klezmer ».

Le résumé : 

Elijah est un klezmer, un musicien ashkénaze qui parcourt la Transylvanie Roumaine de 1925. Lors d’une journée plutôt banale, il va avoir une révélation, une envie de découvrir autre chose. Ce sera le début de sa quête…

 

  • Combien de livres avez-vous écrit ?

 

« Cinq sont déjà édités. Deux sont à venir. »

 

  • Êtes-vous plutôt maison d’édition ou autoédition ? Pourquoi ?

 

« Je préfère les maisons d’éditions. Cela me permet de bénéficier d’un regard professionnel et de leur distribution. La difficulté, pour les petites structures, est la diffusion laquelle par conséquent m’incombe. ».

 

  • Quelles sont vos sources d’inspiration littéraires ?

 

« La nature et la relation. J’aime cette citation d’une tribu d’Amazonie : « Quand on suit la foule, on se perd soi-même mais quand on suit son âme, on perd la foule. »

Et c’est finalement lors de ce processus, que votre tribu (famille) d’âme peut apparaître. Mais pour ce faire, il ne faut pas avoir peur de la solitude.” Je vis paradoxalement dans une communauté. ».

 

  • Pour vous, que représente la notion de parcours initiatique ?

 

« Dans un clan, c’est le parcours vers la vie d’adulte. Pour moi, c’est avant tout une quête vers l’authenticité, le respect et la liberté de choisir sa destinée. ».

 

  • Où peut-on vous rencontrer pour une dédicace ?

 

« Je n’ai pas vraiment le temps, vu mes activités, d’organiser des dédicaces. J’ai participé à un salon et j’espère pouvoir recommencer prochainement. ». 

 

○○○

 

Cette entrevue vous-a-t-elle plu ? Alors partagez-la et parlez de cette plume autour de vous. Et vous… Qui est votre auteur préféré ? Dites-le nous en laissant un commentaire.

la petite collection (12)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.