Vivre de l’écriture : Top 3 des métiers atypiques

Envie de vivre de l’écriture ? Découvrez trois métiers atypiques dans cet article. 

Saviez-vous que votre passion pour l’écriture pouvait se transformer en métier à part entière ?

Nous vous avons listé 3 métiers atypiques et populaires pour vivre de votre plume.

Au sommaire : 

  • Le tatoueur spécialisé
  • Le vélotypiste
  • La plume politique

○○○

1. Le tatoueur spécialisé

Certains tatoueurs se sont spécialisés en calligraphie. Ils diffusent généralement leur travail sur Pinterest et sur Instagram. Ils ont tous un style différent allant du minimalisme à la calligraphie ancienne.

| Attention : ne vous faites pas tatouer avant 18 ans sans accord parental. |

Cliquez-ici pour découvrir des tatoueurs spécialisés en lettrage. 

2. Le vélotypiste

La vélotypie est une méthode de saisie de texte utilisant le clavier « Velotype » mis au point par une société néerlandaise fondée par Nico Berkelmans et Marius Den Outer. Détournée de son but principal, elle est aujourd’hui utilisée pour le sous-titrage destiné aux personnes sourdes et malentendantes.

En France, ces professionnels se font rares.

3. La plume politique

Les plumes politiques sont souvent sollicitées pour rédiger des discours destinés à une audience publique importante.

En 2009, Éric Dumoulin a dévoilé le salaire moyen d’une plume politique au cours d’une interview pour Le monde investigation. L’auteur de Politiquement Nègre, signale que le salaire net moyen pour une plume politique se comprend entre 10 000 et 15 000 euros net par livre. Les ouvrages les plus attendus peuvent se vendre jusqu’à 25 000 euros.

Ce métier vous intéresse ? Par ici pour en savoir plus.

○○○

Besoin d’un professionnel des mots ? Rendez-vous sur lapetiteredac.com.

2 réflexions au sujet de “Vivre de l’écriture : Top 3 des métiers atypiques”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.