Dysgraphie : Outils et astuces

La dysgraphie : définition et conseils

circle-edit-line_icon-icons.com_66940

Votre enfant souffre de dysgraphie ? Découvrez 5 conseils et outils pour faciliter ses prises de notes quotidiennes.

La dysgraphie est un trouble Dys provoquant des difficultés lors de l’apprentissage de l’écriture. Véritable handicap lors du parcours scolaire, la dysgraphie peut être provoquée par la mauvaise tenue du crayon ou/et à une difficulté à reproduire la forme des lettres et des chiffres, en particulier dans le cadre de troubles visuo-spatiaux.

Quels outils utiliser pour lutter contre la dysgraphie ?

Découvrons vite 5 conseils  pour venir à bout de cette difficulté. 


 Au sommaire : 

        • Conseil n°1. Découvrir des techniques actuelles
        • Conseil n°2. Investir dans des guides manuels
        • Conseil n°3. Miser sur les nouvelles technologies
        • Conseil n°4.  Faire des séances de rééducation
        • Conseil n°5.  S’informer au maximum sur les troubles DYS

           

1. Découvrir des techniques actuelles

Les scientifiques partent à l'assaut des troubles Dys.

Connaissez-vous le biofeedback

C’est un « ensemble de techniques principalement relatives à la bioélectricité pour la mesure de fonctions organiques qui repose sur la visualisation, avec des appareils électriques, des signaux physiologiques d’un sujet conscient de ces mesures. » – Wikipédia.

Aujourd’hui, le biofeedback est utilisé pour accompagner les personnes souffrants des troubles Dys comme la dysgraphie

Cette discipline est de plus en plus développée malgré les nombreuses critiques qui la ciblent. 

Que pensez-vous de cette technique récente ? 

2. Investir dans des guides manuels

Ne négligez plus les outils essentiels !

Lot de 4 cahiers adaptés aux troubles DYS | Prix : 22€00
Lot de 6 guides doigt pour enfants et adultes | Prix : 8€00
5/5

Les personnes atteintes de dysgraphie ont à leur disposition un panel d’outils efficaces pour améliorer leurs prises de notes au quotidien. 

Ils existent depuis longtemps et sont facilement accessibles sur internet et en boutiques spécialisées.

Parmi les plus courants vous retrouverez les cahiers et les stylos destinés aux victimes de troubles Dys. 

Découvrez notre sélection d’outils sur Amazon. 

3. Miser sur les nouvelles technologies

Indice : Les petits écrans ont le vent en poupe...

Voici deux outils très appréciés par les usagers : 

  • Les tablettes tactiles : 

Des thérapeutes chiliens utilisent actuellement un test intitulé BHK (Brave Handwriting Kinder) qui nécessite quinze minutes d’analyse à l’œil nu de phrases recopiées par des enfants. Le tout a vu le jour grâce au projet Dynamico qui revendique une précision de 97% dans l’analyse de l’écriture grâce à l’utilisation d’une tablette tactile

  • La recherche vocale : 

Elle rend la recherche d’applications, la recherche sur le web ou la recherche d’images plus rapide et plus simple. Il s’agit d’un véritable gain de temps pour les personnes touchées par la dysgraphie.

Qu’en pensez-vous ?

4. Faire des séances de rééducation

La pâte thérapeutique pour les mains Meglio est généralement utilisée pour l'exercice et la rééducation des doigts et des mains. Connaissiez-vous cet outil ?

Pour les victimes de troubles sévères et handicapants, des séances de rééducation doivent être envisagées auprès de véritables professionnels.

Voici 3 professionnels auxquels vous pouvez vous adresser : 

  • L’orthophoniste : Un professionnel remboursé par la Sécurité sociale
  • Le psychomotricien : Intervention non remboursée sauf en cas de prise en charge par la MDPH
  • L’ergothérapeute : Consultation non remboursée en dehors d’une prise en charge par la MDPH
Ces professionnels permettent aux enfants de retrouver une partie de leurs facultés. Dans le cadre de la dysgraphie, il conviendra d’aider l’enfant à retrouver sa dextérité. 

5. S'informer au maximum sur les troubles DYS

S'informer c'est déjà les aider.

Pour en savoir plus au sujet de ces troubles, il est nécessaire de s’informer et de développer sa culture générale.

Voici 3 livres pratiques sur les troubles DYS : 

En aviez-vous déjà entendu parler ? 

Ils sont très souvent conseillés aux élèves qui préparent le diplôme d’état d’accompagnant éducatif et social. 

Avez-vous aimé cet article ? Dites-le nous en laissant un commentaire. 

Vous pouvez également soutenir le blog en regardant des publicités sur utip juste ici

Publicités

3 réflexions au sujet de “Dysgraphie : Outils et astuces”

  1. J’ai beaucoup aimé ton article. Mon fils est dyspraxique et dysgraphique. En clair, c’est comme s’il écrivait avec des moufles !!
    De ce fait, tout les apprentissages qui passent par l’écrit lui demande plus d’efforts et créent une fatigue supérieure aux autres. Toute sa scolarité fut un long combat, car l’éducation nationale est souvent démunie face à ces enfants qui ont les capacités intellectuelles, mais qui ont une particularité qui demande juste certaines adaptations…
    Aujourd’hui il est dans une école pour les métiers de l’art et des médias, il a trouvé sa voie.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.