Comment faire une bande dessinée ?

Concevez votre BD étape par étape

Découvrons ensemble une méthode en 10 points pour  créer une bande dessinée et en faire la promotion. 

L’univers de la BD a considérablement évolué en 10 ans, en particulier au niveau des thèmes en vogue (entrepreneuriat, écologie, éducation positive…).

Pourtant, les critères de base de la conception littéraire n’ont pas réellement changé.

À ce titre, une BD est un ouvrage synthétique au sein duquel les aventures des personnages sont contées de façon ludique au moyen de dessins et de bulles.

Comment réaliser une bande dessinée en 10 étapes ? On vous dit tout.

Les 10 étapes au sommaire : 

  • Les recherches préliminaires
  • La recherche d’un ton narratif
  • Le choix des graphismes
  • L’élaboration de l’histoire
  • La définition du cadre de l’histoire
  • La conception de l’identité des personnages
  • L’élaboration d’une maquette
  • La conception page à page
  • Le passage en bêta-lecture 
  • Le transfert aux maisons d’édition

bande-dessinée La petite rédac’ vous accompagne dans l’élaboration de votre bande dessinée.

1. Les recherches préliminaires

Avant d’élaborer une oeuvre d’esprit il est nécessaire d’avoir une vision, même partielle, de ce qui se fait déjà sur le marché.

Où faire vos recherches ? Nous vous donnons 7 pistes efficaces :

– Les librairies,
– Les journaux spécialisés,
– Amazon,
– Les forums spécialisés,
– Les réseaux sociaux,
– Les salons littéraires,
– Les maisons d’édition spécialisées…

Et vous ? Où effectuez-vous vos recherches littéraires ?

2. La recherche d’un ton narratif

Comique ou didactique ? Langage familier ou courant ? Sous quel ton capterez-vous l’attention de vos lecteurs ?

Pour trouver la bonne tonalité, il est important de s’intéresser à son lectorat. Qui sont vos lecteurs ? Déterminez votre lecteur-type et vous saurez quel langage employer.

Par exemple, une BD destinée à des enfants de moins de 12 ans devra utiliser un langage courant. Aucune vulgarité ne sera acceptée. 

3. Le choix des graphismes

Qui est votre dessinateur préféré ?

La qualité des graphismes joue particulièrement au moment de l’achat des bandes dessinées.

Il est fortement recommandé de faire appel à un professionnel pour obtenir un rendu commercialisable. 

Il est également possible de vous former au dessin à distance ou dans un établissement proche de chez vous.

4. L’élaboration de l’histoire

L’histoire d’une BD est généralement courte en raison du format de l’ouvrage. Elle doit pouvoir se décliner en plusieurs albums.

Voici un exemple de trame : 

  • Situation initiale
  • Élément déclencheur de l’intrigue
  • Péripéties
  • Résolution de l’intrigue
  • Dénouement 

N’hésitez pas à vous la réapproprier et à l’utiliser chez vous. Utilisez notre support de conception pour être plus à l’aise avec cet exercice.

5. La définition du cadre de l’histoire

Où se déroule l’histoire que vous allez raconter ? Dans quel pays ? Dans quelle ville ?

Définissez les caractéristiques du cadre de vie de vos personnages : 

  • Situation géographique
  • Situation climatique

N’oubliez pas de redéfinir ce cadre de vie si vos personnages voyagent au cours du récit.

6. La conception de l’identité des personnages

Vos personnages, comme vous et vos proches, ont des qualités et des défauts, des envies, des rêves, des choses et des gens qu’ils détestent.

Dressez un portrait des personnages qui jalonneront votre récit.

Ils doivent tous être travaillés avec minutie. Peu importe la place qu’ils occupent dans l’histoire.

7. L’élaboration d’une maquette

Souvent déléguée à des professionnels, cette tâche peut aujourd’hui être effectuée depuis votre domicile grâce aux supports de conception de BD.

Voici le nôtre :
8. La conception page à page

Votre BD prend forme. Vous devez maintenant la mettre au propre page à page.

Si vous êtes scénariste et dessinateur, cette étape vous prendra certainement moins de temps. Toutefois, prenez garde au format sélectionné et à la propreté de vos dernières planches.

En ce moment, le format en vogue en Europe et le 24×32 cm. La pagination, quant à elle, va de 46 à 80 pages en moyenne.

9. Le passage en bêta-lecture 

Poursuivez cet article pour découvrir le rôle des bêta-lecteurs.
 

La bêta-lecture est un service gracieux reposant sur la lecture et la critique d’un texte en voie d’être publié. Il est recommandé de proposer ses textes à des bêta-lecteurs pour effectuer des corrections et obtenir des avis objectifs.

Attention, les bêta-lecteurs n’étant pas des professionnels, il est fortement conseillé de faire appel à un véritable service de correction.

Vous voulez faire corriger votre manuscrit avant de le proposer à une maison d’édition ? Faites appel un à correcteur professionnel en cliquant ici.

10. La promotion de l’ouvrage

Voici 8 façons de faire la promotion d’une oeuvre littéraire :

  • La création d’une page auteur sur les réseaux sociaux,
  • La communication sur des plateformes spécialisées,
  • La demande d’un service presse,
  • La création d’un site vitrine en guise de portfolio d’auteur,
  • La création d’un blog littéraire,
  • La promotion de l’ouvrage sur YouTube,
  • La participation à des salons littéraires,
  • La diffusion de votre travail dans la presse et dans les médias…

Et vous ?

Comment faites-vous la promotion de vos créations ? Team réseaux sociaux ou team presse écrite ?

Qui est votre personnage de BD préféré ? Dites-le nous en laissant un commentaire.

 

À bientôt sur le blog.

5 réflexions au sujet de “Comment faire une bande dessinée ?”

  1. Article très intéressant ! Pour moi le plus important quand j’achète une bande dessinée, c’est la qualité graphique et l’identité des personnages 🙂 L’histoire est ce qui me donnera envie de lire la suite ou non 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.