L’écriture engagée : La plume au service d’une cause

À la découverte de l’écriture argumentative

 

Jean-Paul Sartre, figure du militantisme littéraire français racontait déjà en 1948 que : « L’écrivain engagé sait que la parole est l’action : il sait que dévoiler c’est changer et qu’on ne peut dévoiler qu’en projetant de changer. Il a abandonné le rêve impossible de faire une peinture impartiale de la Société et de la condition humaine. » (Qu’est-ce que la littérature ?).

Au fil des époques les romanciers et les poètes ont utilisé leur talent pour défendre de nobles causes. Leurs interventions fréquentes ont souvent provoqué la division de l’opinion publique. En effet, ils ne sont pas, contrairement aux historiens, tenus à un devoir de neutralité et peuvent donc prendre parti.

Les sources de leur engagement peuvent être politiques, sociales, religieuses, environnementales et parfois même légales. Grâce à ces prises de position régulières, les artistes engagés peuvent faire évoluer les mentalités ainsi que les lois.

Quels sont les différents moyens d’expression des auteurs engagés ?

Découvrons tout de suite 5 types de discours utilisés à travers les années.

book-1149031_960_720

L’œuvre de fiction

Qu’il s’agisse d’un roman ou d’une nouvelle, un récit inventé peut avoir un but argumentatif. À ce titre, son auteur pourra défendre ses convictions politiques, philosophiques ou idéologiques.
Par exemple, Voltaire, philosophe des Lumières, rédigea Candide. Une histoire ironique traitant des grandes injustices sociales de son temps sous l’œil insouciant du personnage éponyme.

La poésie

Poésies en vers ou poésies en prose peuvent également servir à ouvrir les yeux du public. D’ailleurs, parmi les nombreux rôles du poète, il y a celui de prophète. Le poète peut annoncer l’avènement d’une nouvelle ère en révélant à ses lecteurs les misères actuelles du monde. C’est pourquoi il est avéré que les hommes de lettres ont pu servir à faire évoluer les lois. Ainsi, Victor Hugo, auteur du recueil de poèmes Les contemplations, dénonça dans « Mélancholia » l’horreur du travail des enfants.

hands-writting-2110452_960_720

Le théâtre

L’effet cathartique du théâtre n’est plus à démontrer. Déjà durant l’époque classique, les pièces avaient une portée moralisatrice vis-à-vis des spectateurs. Moyen de domination des classes populaires, le théâtre est réutilisé par les contemporains à des fins plus vertueuses.
Ainsi, Albert Camus publia Les Justes en 1949 pour marquer sa ferme opposition contre les régimes tyranniques.

La presse et les médias

Qui a dit qu’un auteur ne pouvait pas se servir de la presse pour s’engager politiquement ? Émile Zola est lui-même passé par le journal l’Aurore pour publier son essai intitulé J’accuse. Une lettre dans laquelle il prenait position au cours de l’affaire Dreyfus. Cet engagement prendra d’ailleurs une ampleur nationale parce qu’il divisera la France en deux partis : dreyfusards et antidreyfusards.

Lapetiteredac

L ’autobiographie

La bande-dessinée Persépolis est une autobiographie conçue par Marjane Satrapie une plume engagée iranienne du XXIe siècle. Elle y traite de la condition de la femme en Iran sans tabou. Port du voile, suppression du caractère érotique du corps, pratiques religieuses et traditions… Autant de problèmes sociaux contemporains évoqués avec simplicité.

feather-308989_960_720

Pour conclure, il existe plusieurs types de discours pouvant servir à lutter contre l’injustice. Les auteurs s’en sont servis à travers les siècles. Théâtre, poésie, romance et autobiographie ont donc été fortement utilisés pour éclairer les lecteurs, les instruire et leur souffler une voie plus éthique à suivre.

À l’approche de l’époque contemporaine, les artistes se rapprochèrent de plus en plus des médias pour s’adresser à leurs fans. Comme Albert Camus qui passa par la presse écrite. Aujourd’hui, avec l’arrivée des réseaux sociaux, ce mouvement s’est considérablement amplifié. Les artistes se servent de leur visibilité digitale pour faire réagir les visiteurs, toutes disciplines confondues.

Cet article vous a plu ? Par ici pour en découvrir plus à propos de ce thème.

 

À bientôt sur le blog.

 

 

2 réflexions au sujet de “L’écriture engagée : La plume au service d’une cause”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.