Ghost writer : zoom sur cet écrivain de l’ombre

   « Nègre littéraire », « écrivain fantôme », partons à la découverte de ce métier énigmatique. Qui est ce ghost writer dont tout le monde parle ?

     Contrairement à l’idée générale, les livres que vous dévorez ne sont pas forcément écrits par leurs auteurs officiels.  Certains livres vendus à plusieurs milliers d’exemplaires ont en fait été rédigés par des auteurs inconnus du grand public.

    Nous découvrirons à travers ce bref article, un métier controversé mais qui peut devenir très lucratif.

Qui sont ces auteurs de best-sellers anonymes ?

Nous allons d’abord apprendre comment un métier aussi rentable a pu rester si peu connu. Mais nous découvrirons aussi qui sont les plumes les plus assumées du XXIe siècle.

  • Un métier méconnu au passé trouble
  • Un emploi très avantageux
  • Une plume assumée au XXIe siècle

Un métier méconnu au passé trouble

     Saviez-vous que le célèbre Alexandre Dumas n’a peut-être pas écrit ses ouvrages les plus célèbres ? Ils sont attribués au talent de sa plume Auguste Maquet.

     C’est Eugène de Mirecourt, le promoteur du format « livre de poche » qui a lancé l’expression « nègre littéraire » à la suite de la publication, en 1845, d’un pamphlet jugé raciste.

Encore aujourd’hui, il est question de savoir si l’auteur présumé des Trois mousquetaires a collaboré ou exploité cet écrivain inconnu à la peau ébène.

     Dénomination raciste ou vestige douloureux du passé colonial français, laissez-moi votre avis en commentaire.

     En France, cette qualification injurieuse a été remplacée progressivement. Voltaire préféra le terme « blanchisseur ». Les chefs d’État quant à eux restent attachés à l’appellation « plume politique ».

Un emploi très avantageux

    
En 2009, Éric Dumoulin a dévoilé le salaire moyen d’une plume politique au cours d’une interview pour Le monde investigation.  

    L’auteur de Politiquement Nègre, nous apprend notamment que le salaire net moyen pour une plume politique se comprend entre 10 000 et 15 000 euros net par livre, les ouvrages les plus attendus pouvant se vendre jusqu’à 25 000 euros.

Attention cependant !

D’une part, les plumes politiques sont plus souvent sollicitées pour rédiger des discours destinés à une audience publique importante.

    Cliquez ici pour retrouver l’interview évoquée.

   D’autre part, ce sont les biographes qui sont en charge de la rédaction de l’histoire personnelle d’autrui. Ils travaillent généralement pour 60 euros de l’heure, moyennant un budget de 2500 à 3000 euros pour la confection d’un manuscrit.

Une plume assumée au XXIe siècle

    Aujourd’hui ces écrivains fantômes sortent de l’ombre et exposent de plus en plus leur image au grand public.

     Par exemple, il y eut un large retentissement médiatique quand Quentin Lafaye, plume d’Emmanuel Macron, est sorti de l’ombre en pleine campagne présidentielle. Ce-dernier s’est fait remarquer par son brusque départ à Los Angeles pour scénariser une série politique.
     Pour en savoir plus voici le lien d’une interview de France Inter à ce sujet.

    Enfin, un autre biographe professionnel s’est fait remarquer pour son parcours au près des stars de la Télé Réalité et des sportifs de haut niveau.
       Loana, Nabilla et même Camille Lacourt ont pu profiter du talent de Jean-François Kervéan pour publier leurs histoires.

     En somme l’écrivain fantôme est un métier qui peut être particulièrement rentable en fonction de la clientèle concernée. C’est un métier exigeant qui nécessite beaucoup de patience et d’écoute.

   Pour conclure, écrire pour autrui, c’est surtout comprendre la personnalité du demandeur. Sélectionner un ton adapté à son âge et à son expérience. Le biographe se doit également de crédibiliser la personne qui le contacte en ayant une expression écrite et commerciale irréprochable.

    Si cet article vous a plu faites le savoir en écrivant un commentaire, n’hésitez pas à cliquer ici si vous voulez connaitre 10 métiers pour vivre de l’écriture en 2019.  

Publicités

1 réflexion au sujet de “Ghost writer : zoom sur cet écrivain de l’ombre”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.